logo pmg gazAJC MAINTENANCE référence  QUALIGAZAJC MAINTENANCE partenaire du SYNASAV

Détecteurs de monoxyde de carbone.

Détecteurs de monoxyde de carbone.

cliquez sur les images pour les agrandir

Détecteurs de monoxyde de carbone.
Contactez-nous

En France, le monoxyde de carbone (CO)  fait environs 6000 victimes et 300 morts chaque année. Tout le monde peut être victime d'une intoxication au monoxyde de carbone, elle survient souvent lorsqu’on pratique des gestes simples de la vie quotidienne comme la mise en route du chauffage ou de l’eau chaude. Afin de vous protéger, l'achat d'un détecteur de monoxyde de carbone est indispensable.

Pour être averti de la présence de monoxyde de carbone, vous pouvez acquérir un détecteur de monoxyde de carbone. En effet, le détecteur de monoxyde de carbone analyse l'air ambiant et se mettra à sonner si le taux de PPM dans l'air est trop élevé.

Symptômes liés au monoxyde de carbone:

-150 ppm: Légers maux de tête, fatigue, vertiges, nausées au bout de 2 à 3 heures.

-400 ppm: Maux de tête frontaux dans les 1 à 2 heures, danger de mort aprés 3 heures d'exposition.

-800 ppm: Vertiges, nausées et convulsions dans les 45 minutes. Perte de connaissance dans les 2 heures. Mort sous 2 à 3 heures.

-1600 ppm: Maux de tête, vertiges et nausées dans les 20 minutes. mort en 1 heure.

Le détecteur de monoxyde de carbone doit être fixé au mur en hauteur, mais au moins 15 cm sous plafond pour que l'air circule. Il faut éviter les pièces humides, les zones de courant d'air et le placer à 1 mètre minimum de l'appareil à combustion. Le détecteur de monoxyde de carbone peut être installé dans la pièce la plus fréquentée du logement, le séjour où se trouve le chauffage d'appoint par exemple, sur le palier ou dans le couloir qui dessert les chambres.

Sachez que dans le cadre de vôtre contrat d'entretien vous bénéficiez de la gratuité de la pose.

Retour